MARIE KONDO / LE SOUS-SOL / LE BILAN

img_6830

On est sur une photo une fois que j’ai tout fini…évidement, je n’ai pas pensé à prendre une photo avant…je devais être trop désespérée devant l’ampleur de la tâche.

THIS IS THE END ?

Et oui,8 mois déjà…que j’ai commencé mon aventure avec cette petite dame, qui il faut le dire a révolutionné mon quotidien bien plus que je ne l’aurais cru. Je vous ferais un bilan en fin d’article après vous avoir parlé du sous- sol !!!

THE SOUS-SOL

J’avoue…non trié depuis 14 ans…devant l’ampleur de la tâche, j’ai attendu que mon fils soit en vacances pour m’aider et heureux hasard, nous avions programmer ça la semaine où passent les encombrants et clairement d’avoir les encombrants qui passaient en fin de semaine nous à fait gagner un temps considérable.

Donc si j’ai quelques conseils à vous donner c’est :

  • connaitre la date des encombrants
  • savoir ce qui est emmené ou pas ce jour là
  • pour la déchetterie…connaitre les horaires et les jours d’ouverture
  • trier par catégories et ranger dans votre voiture par catégorie pour gagner du temps : produits dangereux, recyclable, électronique…

Je ne vais pas vous mentir , ça nous a pris énormément de temps, c’est fatiguant, les allers retours à la déchetterie sont très chronophages car forcément, l’été tu n’es pas la seule à trier, faire des travaux….Tu es vite dans un état …dégueulasse…t’es pleine de poussière…bref c’est vraiment une corvée.

Avec mon super voisin que j’adore, on a décidé de faire un tas commun la veille des encombrants, pour éviter d’en avoir partout dans notre rue et ne pas gêner nos voisins. Il m’a dit tu verras, ce soir il ne restera rien…et effectivement vers 14h a commencé, le bal des brocanteurs, recycleurs, bricoleurs et récupérateurs…et sincèrement, le lendemain matin, il ne restait même pas 1/3 de tout ce qu’on avait mis…bon bah si ça peut servir à quelqu’un.

Résultat des courses, on se retrouve avec cette surface immense que l’on a clairement sous exploité…vu que le weekend du quinze aout ici ressemblait plus à un weekend de Toussaint, on en a profité pour peindre les murs, pour éclairer la pièce, changer les éclairages…et partir sur pas mal de projets pour aménager tout ça et du coup gagner de l’espace de vie aux étages.

LE BILAN DE TOUT ÇA

Je dirais quelle aventure !! Ça peut paraitre incroyable qu’un simple tri au final peut être autant libérateur et thérapeutique…se délaisser d’objets du passé auxquels on s’accroche sans même savoir pourquoi, permet vraiment d’avancer dans la vie. D’être entourée que de l’essentiel et que des objets auxquels on tient vraiment, c’est tellement plus agréable. La maison est moins chargée, plus fluide…pas de perte de temps à ranger ou à chercher quelque chose.

Ça m’a permis également de réinvestir ma maison, de passer du temps dans chaque pièce, j’ai pu voir les petits travaux à envisager, des améliorations possibles, une autre fonctionnalité. Nos besoins ne sont plus les mêmes qu’il y a quatorze ans, nous avons changé, c’est normale que la maison change également, qu’elle évolue.

Je n’ai quasiment pas acheté de nouveaux vêtements depuis le tri de mon dressing…et que des choses dont j’avais réellement besoin…je ne vais pas me mentir, les économies sont énormes de ce coté là.

Pour mes livres, je ne garde que les coups de cœur, le reste je revends, maintenant, je passe par momox, et le reste en boite à livres. Ça me permet de réinvestir…dans d’autres livres.

BREF…avec tout ça , on entame des travaux…enfin des artisans, clairement, on a ni le temps, ni les compétences…même si certains étaient déjà envisagés, le fait d’avoir opéré ce grand tri, nous a aidé à y voir plus clair dans nos projets de rénovation.

Une fois ces rénovations finis, je n’envisage pas du tout de réinvestir dans des meubles ou des objets, je veux vraiment partir sur de la réorganisation avec des meubles déjà chez nous : FINI L’ACCUMULATION !!

Chez moi, il y a deux passages par an des encombrants…ces deux passages correspondront à mes deux tri annuels…qui vont être nettement plus rapides et faciles désormais.

Si je devais vous donner des statistiques, je dirais que j’ai recyclé un bon 50%(amener directement à la recyclerie, à relais( vêtements), à mes voisins et/ou à des amis), j’ai revendu je dirais 25%…c’est pas une fortune mais j’ai récolté environ 400 euros…et donc 25% amené à la déchetterie .

Je ne peux que vous conseiller cette démarche…il y a plein de vidéos sur you tube, ou la mini série sur Netflix pour vous donner des idées de comment s’y prendre…perso, j’ai fait pièce par pièce pour éviter le chantier …sur 8 mois…sachant que juin/ juillet je n’ai pas beaucoup avancé car j’attendais que mon fils soit dispo pour le sous sol.

Je suis contente de savoir qu’un tas d’objets dont je n’avais plus l’utilité vont retrouver une seconde vie et être utile à quelqu’un d’autre…que les livres dont je me suis séparée vont pouvoir être lus à nouveau… ON NE LE DIRA JAMAIS ASSEZ  : IL FAUT DIMINUER NOTRE CONSOMMATION, L’AVENIR DE NOTRE PLANÈTE EN DÉPEND!!Et je pense que déjà trier chez soi, pour remettre en circulation des objets est déjà un bon début .

LES ARTICLES EN LIEN :

10 commentaires

  1. bravo pour cet immense « ménage de printemps ». je devrais le faire aussi mais me laisse déborder par le temps et le manque de motivation. Je m’occupe quand même des vêtements des garçons mais ce n’est pas suffisant. mon armoire déborde de vêtements que je ne porte plus . je m’y attaquerais cet hiver, quand la belle saison se terminera. En tous cas, j’imagine tout à fait comment cela doit être libérateur !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s